faire pousser une mangue

Comment faire germer un noyau de mangue en quelques étapes simples ?

La mangue est un fruit délicieux et rempli de vitamines. Fruit des pays chauds, il est cependant possible de la faire pousser dans nos climats tempérés. Et c’est plutôt une bonne nouvelle quand on voit son prix de vente dans les rayons de nos supermarchés. Voici la méthode simple pour faire pour faire germer un noyau de mangue facilement.

Trouver le bon matériel

Avant de commencer, vous devez réunir le matériel nécessaire pour la germination. Qu’il s’agisse de lentilles ou de mangue, le matériel à rassembler est très simple à trouver. Même un enfant en école primaire peut s’en charger. Vous devez donc trouver :

  • 1 mangue bien mure (et bio de préférence)
  • un petit récipient en plastique pour faire germer le noyau
  • un couvercle sur lequel vous pouvez faire des trous
  • du papier à humidifier pour garder le noyau humide
  • un terrain (jardin) ou un pot bien profond pour planter votre petit manguier
  • de la terre en bonne santé
  • un bon couteau

Retirer la Cosse du fruit pour atteindre le noyau

La première étape consiste à prendre le noyau de la mangue et de d’en retirer la partie blanche que l’on appelle la cosse. Cette partie (la cosse) protège le noyau dans la nature. Durant cette étape, vous devez utiliser votre couteau pour la retirer doucement sans abîmer la graine qui se trouve à l’intérieur. Faites-bien attention de ne pas trancher une éventuelle pousse qui aurait déjà vu le jour. Cela arrive sur certains fruits lorsqu’ils sont déjà bien mur.

Comment choisir la meilleure mangue à faire germer ?

Bien choisir la mangue est une étape importante si vous souhaitez avoir un manguier à votre disposition. Privilégiez les produits bio et les mangues bien mures pour obtenir un meilleur taux de réussite. Vous pouvez reconnaître la maturité d’une mangue à sa couleur (qui tends vers le rouge) et à son odeur plus parfumée. Une mangue bien sur sera aussi plus molle qu’une mangue coupée au mauvais moment. Essayez de privilégier les achats les plus locaux possible (ex Espagne). Les fruits voyagent assez mal en général.

faire germer un noyau de mangue
une jolie mangue à déguster / source image : pexels

Quelles sont les conditions pour faire germer sa mangue ?

Pour faire germer sa mangue à partir d’un noyau, vous devez le placer dans le récipient sur du papier bien absorbant ; De la ouate fera parfaitement l’affaire. C’est un peu comme vous faisiez lorsque vous étiez petits avec les avocats.

Je vous conseille de laisser votre noyau à une température autour des 20°C dans une boite ou un récipient fermé avec quelques trous pour y faire passer un peu d’air.

N’hésitez pas à changer le coton régulièrement (tous les jours) pour que l’atmosphère reste humide en permanence. L’humidité est une des clés pour la réussite de la germination. Certaines personnes vous diront de mettre le noyau à l’abri de la lumière. C’est n’est pas un impératif pour faire germer une mangue depuis son noyau.

Les premières racines commencent à pointer

Après quelques jours, vous devriez constater une petite pointe sur le bout du noyau. C’est votre noyau qui réagit à l’humidité et la mangue qui commence à naître !! Laissez cette petite racine se développer tranquillement pendant une dizaine de jours et planter la dans votre terre bien humide. Une fois que les racines atteignent plusieurs centimètres, vous pouvez passer à l’étape de plantation de la mangue.

Planter le petit manguier dans un pot bien profond

Le noyau a développé un système racinaire, c’est le moment de le planter et de lui offrir les meilleurs conditions possibles. Contrairement aux cactées et succulentes, le manguier est un arbre qui adore les climats tropicaux, c’est à dire qu’il demande en permanence de la chaleur et de l’humidité. Vous devez lui offrir ce dont il a besoin pour lui permettre une bonne croissance

La terre doit donc être humide en permanence et la petite plante sera très exposée à la chaleur et à la lumière. Si vous vivez dans une région plus froide (ex hauts de France) il est préférable de mettre votre manguier en serre et de l’arroser très souvent sans le noyer.

Attention, car un excès d’arrosage peut faire pourrir la graine et tuer la plante. Comme souvent, il fait observer attentivement votre plante pour répondre au mieux à ses besoins.

N’oubliez pas de prévoir le bon espace pour votre plante et de planter votre manguier dans un pot assez profond. En effet, cette plante a des racines profondes qui vont vers le bas car elle recherche surtout de l’humidité et des nutriments. C’est une technique de croissance en opposition aux rhizomes.

3 semaines de croissance avec des hauts et des bas

Cette étape dure environ 3 semaines selon la plante. Il peut arriver que le manguier monter des signes de faiblesses pendant la croissance. Cela peut être du à un excès ou un manque d’arrosage, à un mangue de lumière ou à une terre qui n’est pas de bonne qualité. Si vous avez récupérer la terre d’un vieux pot d’une plante malade et morte, pensez à bien à la désinfecter.

Ou placer un manguier ?

Une fois votre manguier en pleine forme, vous pouvez le placer en serre ou dans un jardin si celui-ci est bien exposé et suffisamment chaud. N’oubliez pas que les manguiers sont des arbres qui grandissent beaucoup. En intérieur, la plante s’adaptera à la taille de son pot, mais elle peut rapidement grandir en extérieur.

Lorsque vous obtenez vos première mangues pendant la belle saison, je vous recommande de les congeler. Vous pouvez ainsi les conserver et les utiliser en glace pendant toute l’année

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page