pompe à chaleur air air

Pompe à chaleur air-eau : comment ça marche ?

La pompe à chaleur est un appareil de chauffage devenu très populaire dans les années 2005-2010, ce système de chauffage aura été souvent mis en avant par l’état dans des dispositifs de rénovation énergétiques et d’économies d’impôts, notamment, lors du fameux dispositif à 1€ (désormais terminé). Qu’en est-t’il vraiment ? Cette solution séduisante est-elle vraiment l’option à choisir pour chauffer sa maison ? Essayons de comprendre le fonctionnement d’une pompes à chaleurs air-eau et pourquoi ce système de chauffage est intéressant.

Avant toute chose, il faut savoir qu’il existe plusieurs types de pompes à chaleurs qui répondent à plusieurs principes de fonctionnement. Il y a donc les pompes à chaleurs air-air, les pompes à chaleurs air-eau. Les géothermiques et les aérothermiques. Nous évoquerons ici celui des pompes à chaleurs air-eau (donc aérothermiques). Pac-Romandie.ch -filiale du groupe Caltech – sont spécialistes en installation de pompes à chaleur dans le Vaud en Suisse Romande. Ces experts se chargent de l’installation d’appareillages professionnels pour particuliers et entreprises.

Types de pompe à chaleur (source : Caltech.ch)
Types de pompe à chaleur (source : Caltech.ch)

Comment fonctionne une pompe à chaleur air-eau ?

Une pompe à chaleur air-eau dites aérothermique fonctionne selon trois cycles

1. la captation de la chaleur

La PAC puisera la chaleur de l’air extérieur via un antigel pour les mettre en contact avec le fluide frigorigène présent dans le dispositif. Ce fluide a la particularité de s’évaporer facilement (même en cas de basses températures).

2. le réchauffement de la température

Le contact du liquide antigel avec le fluide va permettre d’amener la chaleur vers le compresseur. Cette opération réchauffera – in fine – la maison via le système de chauffage, après être entré en ébullition.

3. l’utilisation de l’air puisé et injecté dans le système de chauffage.

L’air « chaud » puisé depuis l’extérieur (et évaporé) sera transformé grâce à un compresseur à moteur électrique. Le but de ce procédé est d’augmenter la température du gaz pour avoir une vapeur à haute pression.

Cette vapeur repasse ensuite à l’état liquide grâce à l’action du condenseur et circule dans les circuits de chauffage tout en libérant de la chaleur, ce qui permet donc de chauffer l’eau. Enfin, le cycle se termine avec le détendeur qui fait baisser la pression et température afin d’effectuer l’évaporation et entamer un nouveau cycle.

Est-ce qu’une pompe à chaleur fonctionne même en cas de grand froid ?

Une PAC air-eau est capable de fonctionner dans des conditions climatiques froides. Si elle reste opérationnelle même à une température négative entre -10 et -15 °C. Cependant, sachez que la performance d’une pompe à chaleur air-eau est un peu juste dans des conditions pareilles. En effet, selon le site quelleenergie.fr, la plupart des pompes à chaleurs ont des performances assez médiocres en deçà de -7 degrés (source). Pour des performances de meilleures qualité, il est préférable d’opter pour des solutions de pompes à chaleurs géothermiques capables de puiser la chaleur directement dans le sol.

Dans ce cas de figure, il est préférable d’avoir un chauffage d’appoint pour prendre le relais quand la pompe à chaleur air-eau ne parvient plus à offrir une performance optimale. Le chauffage d’appoint est surtout nécessaire si vous vous situez dans une zone où les températures sont souvent négatives comme la Suisse ou les zones de montagnes.

Ou installer sa pompe à chaleur air eau aérothermique ?

Une pompe à chaleur doit être installé dans un emplacement aéré comme la cour, le jardin ou un mur de façade. Le dispositif doit pouvoir puiser l’air et ses calories pour réchauffer le système de chauffage. Il est recommander de passer par des professionnels de l’installation de pompes à chaleurs air eau pour éviter les soucis. Des entreprises comme caltech.ch – entreprise basée dans le Vaud en Suisse Romande – propose des services de dépannage 24h/24 et 7j sur 7.

Quels sont les principaux éléments d’une pompe à chaleur air eau ?

Il faut savoir qu’une pompe à chaleur air-eau est constituée de 2 grandes unités sue l’on nomme extérieure et intérieure.

  • L’unité extérieure a pour rôle de capter la chaleur dans l’air ambiant et la ramène vers le fluide frigorifique pour la réchauffer. Elle permet de puiser la chaleur circulant dans l’air. Ces « calories » sont ensuite utilisées pour évaporer (à basse pression) le fluide frigorigène dans la PAC.
  • L’unité intérieure va ensuite réchauffer et diffuser l’air (pac air air) ou l’eau (dans le cas d’une PAC air-eau) dans le système de chauffage. La phase de compression est le moment clé ou l’unité intérieure prend le relais en captant les calories contenues dans le fluide frigorigène.
  • L’unité intérieure joue aussi le rôle de condenseur où la vapeur à haute pression redevient un liquide pour être injecté dans les circuits de chauffage. Ce qui veut dire que l’unité intérieure doit être raccordée avec le circuit de chauffage central.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page