Soulager les hémorroïdes : quelles alternatives ?

Une crise hémorroïdaire est connue pour être très douloureuse. Lors de ces épisodes, il va falloir trouver des moyens de combattre ces manifestations qui vont empoisonner la vie. Plusieurs solutions existent afin d’en finir avec ces douleurs et retrouver un confort précieux. En fonction de la localisation, soigner ses hémorroïdes internes et externes peut se faire grâce à plusieurs méthodes.

Utiliser des antalgiques

Lorsque la crise hémorroïdaire est bien présente, le premier réflexe qu’ont beaucoup de français est de prendre des antalgiques de type paracétamol ou ibuprofène. Ces médicaments vont agir directement sur le niveau de douleur pour le calmer considérablement. Un professionnel de santé pourra également prescrire des anti-inflammatoires pour que la crise s’arrête. La France restant le pays champion en matière de consommation de médicaments et d’automédication (source : bichat-larib.com) il conviendra de bien faire attention à ne pas en faire un usage trop fréquent, en tentant d’atténuer la douleur avec des thérapies alternatives.

Des solutions au niveau local

il existe plusieurs solutions à effectuer au niveau local, c’est à dire sur la zone touchée par les douleurs hémorroïdaires.

crise hémorroïdaire

Appliquer une crème de corticoides

Une crème à base de corticoïdes est un bon moyen de décongestionner la zone. Cette solution est indispensable pour réduire les douleurs et résorber les hémorroïdes. Appliquer cette crème plusieurs fois par jour va réduire considérablement les douleurs et en finir avec cette crise. Les corticoïdes sont des anti-inflammatoire de type stéroïdiens puissants et assez souvent utilisés.

Comme tout produit médicamenteux, il est bon d’en limiter l’usage ou de demande conseil à votre médecin. (source : Doctissimo)

Les bains de sièges.

Des bains de siège sont tout indiqués dans ce cas de figure car ils vont pouvoir être effectués avec des plantes aux vertus bénéfiques. Rechercher des ingrédients connus pour leur action veinotonique et pour leur effet décongestionnant sera une bonne façon de soulager la zone enflammée. Le principe du bain de siège est poser ses fesses dans un récipient d’eau froide pendant 10 à 15 minutes environ. Les jambes resteront surélevées pour permettre une meilleure circulation du sang. C’est une méthode très naturelle que vous pouvez utiliser sans contre indication.

Lutter contre la constipation

Le pire ennemi pour une personne sujette aux hémorroïdes est sans conteste la constipation. La pression qui va se faire sur les veines au niveau de l’intestin va provoquer la création des hémorroïdes internes ou externes. Forcer lors du passage aux toilettes va également favoriser ce problème veineux.

astuces pour soigner les hémorroïdes

Les bons réflexes à adopter lorsque des hémorroïdes se créent est de manger davantage de fibres pour rétablir intestinal normal. Les fruits et les légumes peuvent être de bons aliments pour ce problème d’hémorroïde. Se renseigner sur les espèces qui contiennent le plus de fibres sera utile pour en consommer principalement. Les céréales complètes ont également des vertus intéressantes pour ce problème de constipation et ses conséquences. De façon générale, il sera recommandé d’éviter le sucre et les farine de blé industriel (farine blanche) qui se digèrent mal et nourrissent peu.

Pratiquer une activité physique régulière

Pour activer la circulation du sang et éviter la constipation, le sport est un très bon remède naturel. Traiter les hémorroïdes simplement passe par de nouvelles habitudes de vie avec un pratique du sport régulière. La natation ou même la marche à pied sont de très bonnes façons de prendre soin de soi et de se prémunir contre les hémorroïdes. Chaque personne pourra trouver le sport qui lui convient le mieux pour prendre du plaisir tout en se soignant.

Veiller à son hygiène

Pour éviter de voir les hémorroïdes se développer ou s’aggraver, les parties intimes doivent toujours être nettoyés avec soin. Les microbes qui peuvent se trouver notamment dans la partie anale peuvent contribuer à la naissance de ce problème. Les vêtements trop serrés sont aussi une mauvaise habitude à proscrire pour éviter que la crise hémorroïdaire soit trop fréquente. Un changement de toutes ces habitudes est indispensable pour soulager ses hémorroïdes mais aussi être certain qu’ils ne réapparaissent pas. Avez-vous des conseils sur ce sujet ? Lâchez-vous en commentaire.

Bruno

Nature, jardinage, cuisine et plein air. Voltaire nous l’a bien dit : Il faut cultiver son jardin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *