Animaux nuisibles dans la maison : Que faire ?

Plus souvent qu’on ne le pense, nous recevons la visite de petits animaux dans la maison ou le jardin. Si certains d’entre eux sont des créatures tout à fait inoffensives pour l’homme, De nombreuses espèces animales sont considérées comme des espèces nuisibles pour l’homme et son habitat. Une espèce nuisible est un type d’animal non souhaité par le propriétaire des lieux pour toutes sortes de raisons. : propagation de maladies, dégâts provoquées dans le logement, piqûres… En connaissant les animaux nuisibles, vous êtes en mesure d’éviter les problèmes.

Liste des animaux nuisibles en France

A la ville comme à la campagne, il existe plusieurs sortes d’animaux nuisibles en France Nous distinguons deux grandes classes :

Les animaux nuisibles près ou dans la maison : Composés massivement d’insectes ou de petits mammifères, ils se reproduisent près des chaumières et profitent de la présence de l’homme. Cette espèce nuisible se nourrira plus facilement de poubelles, de saletés ou encore de sang humain… (mouches, guêpes, cafards, blattes, souris..)

Les animaux nuisibles à la campagne : Ce sont des animaux souvent nocturnes qui rôdent autour des petites villes ou vivent près des champs. On y distingue dans le désordre, des putois, des pigeons ramiers ou même des sangliers. Ils sont considérés nuisibles car ils s’attaquent aux récoltes.

Dans cet article nous ne traiteront que des espèces nuisibles à la maison. Ils se divisent en plusieurs familles.

Les insectes

Très invasive, la famille des insectes peut se diviser en plusieurs catégories d’espèces nuisibles, on distinguera :

  1. Les insectes rampants : composé de blattes, de cafards, de fourmis.. Les insectes rampants se trouvent dans beaucoup de maisons avec jardin ou dans les vieux appartements des grandes villes. Ils ne sont pas synonymes d’insalubrité, mais peuvent s’avérer très gênant, car dégoûtants.
  2. les insectes volants : les insectes volants sont une espèce nuisibles qui n’hésitera pas à vous piquer. Moustiques, guêpes, mouches sont autant d’animaux nuisibles qui peuvent vous empêcher de dormir, voir vous causer quelques problèmes de santé (ex : une piqûre de frelon est très douloureuse voir dangereuse)
  3. les insectes de passages : les insectes de passage ne sont pas les plus gênants, mais peuvent tout de même s’attaquer aux mobiliers (ex cabane de jardin). Il convient de prévoir un traitement répulsif pour éviter de se faire envahir.
espece nuisible
source de l’image : http://www.codah.fr/dossier/environnement-salubrit-publique

Les mammifères

  • Les souris et les rats : ces mammifères sont les principaux animaux nuisibles d’assez grandes tailles que l’on peut rencontrer dans les maisons ou dans les poulaillers en France. Il convient de se protéger des invasions de rats et de souris car ces espèces peuvent se reproduire assez rapidement.

Que faire contre les rats ?

Il existe plusieurs méthodes plus ou moins coûteuses, brutales, écologiques et efficaces…

La menthe verte : les rats et les souris n’aiment pas la menthe verte et l’odeur les repoussera. Ainsi en plantant un peu de menthe sur votre balcon ou dans les coins infestées, vous pouvez vous en débarrasser sans les tuer. La menthe poivrée fait un peu plus d’effets.

Le piège à rat : méthode qui consiste à piéger le rat pour le déposer autre part ou directement le tuer. Les piège à rat sont assez efficaces, mais ne conviennent pas toujours aux âmes sensibles. Il existe diverses formes de pièges à rat

  • Le piège en cage
  • Le piège collant
  • Le piège à trappe

La mort aux rats : les produits de morts aux rats sont toxiques, il est préférable de ne pas les utiliser. Une alternative, c’est d’utiliser du plâtre mélanger avec du sucre et de la farine. Les rats adorent la farine de blé et le sucre et viendront se ravitailler sur les aliments empoisonnés. Il faut savoir que les rats sont une espèce nuisible très intelligente et organisé en société hiérarchisées. Ainsi, la famille dominante enverra probablement des goûteurs pour tester la source de nourriture. Il convient alors de ne pas mettre qu’une seule source d’aliments au risque de la voir déserter assez rapidement par le reste de la communauté.

Le chat : De loin ma méthode préférée pour se débarrasser de cette espèce nuisible. Offrez-vous un chat (ou demandez à un ami). Les chats sont très agiles et s’avèrent être de redoutables combattants. Ils n’hésiteront pas à chasser les souris et le rats de votre maison ou cabane de jardin.

Si aucune de ce méthodes ne vous convient et que les rats ou les animaux nuisibles deviennent trop vraiment trop envahissant, le mieux sera de contacter une entreprise experte en dératisation afin de solutionner le problèmes durablement. Une entreprise comme
Dératisation Rentokil utilise assez peu de produits chimiques (ce qui n’est pas toujours le cas dans cette industrie) et sera capable d’identifier d’où vient le problème rapidement. Leurs équipes d’experts accompagnent dans la France entière de nombreux particuliers et professionnels pour trouver des solutions à long terme.

Je suis envahi par des insectes – Que faire ?

Rencontrer des animaux nuisibles dans sa maison ou son appartement peut vraiment virer au cauchemar, surtout lorsque l’on ne sait pas comment faire pour remédier au problème. Nous identifions deux cas de figure :

  • Vous habitez dans un appartement ou une copropriété : Les espèces nuisibles prolifèrent sans poser de questions et ne connaissent pas vraiment le concept de propriété. Ainsi, si vous trouvez des cafards, des mythes ou autres bestioles chez vous, il est fort à parier que tout le bâtiment soit concerné. Inutile de traiter le problème en solo ou de faire la politique de l’autruche en fermant les yeux. Contactez sans plus attendre votre syndic ou l’agence qui gère votre logement car il va falloir traiter le problème collectivement. Les agences immobilières ont l’obligation de répondre à ce type de demande. n’hésitez pas à contacter votre mairie en cas de non réponse car il peut s’agir d’un problème de santé publique. (plus d’info ici)

 

  • Vous vivez dans une maison individuelle : Vous allez devoir traiter le problème vous même si vous êtes propriétaire. Sinon contactez votre agence. Mais ne laissez pas les choses s’envenimer. Il est préférable de traiter le problème le plus rapidement possible. Si vous rencontrez des voisins qui ont le même problèmes. N’hésitez pas à lancer une pétition pour demander de l’aide à la mairie

Vous l’aurez compris, ces méthodes sont à utiliser en cas d’extrême urgence. Quelques insectes par çi par la ne sont pas non plus synonymes de cataclysme. Il existe même des cabanes à insectes pour maison.

Bruno

Nature, jardinage, cuisine et plein air. Voltaire nous l'a bien dit : Il faut cultiver son jardin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *